Sunday Blog – le blog du dimanche

Nouveau

La Télé du dimanche

… From Japan…
Quoi de plus ennuyeux qu’un discours politique en veille d’élections?
Réponse: La T.V. des dimanches après-midi. Reconnaissons-le les dimanches après-midi ne font  plus le box office des églises depuis des lustres mais sont plutôt réservés aux gueules de bois (comme celles de ma voisine), aux déjeuners familiaux ou entre amis, au sommeil du juste ou bien encore à la sieste de mammie. La moitié de la population se moque de la T.V. car elle a autre chose à faire. On la comprend. L’autre partie est souvent dans un état piteux. Elle a d’ailleurs un mal fou à distinguer les images de l’écran et se sent même gênée  par la luminosité ou le  mouvement émanant du tube cathodique (sont-ce les murs qui tremblent?) lui rappelant ainsi qu’une aspirine serait la bienvenue… ou peut-être une bière. Il parait que la bière éradique aussi les gueules de bois. Il reste encore la partie de la populace à laquelle personne ne pense, et dont je fais partie. Seule à la maison vivant le froid au fond du lit en flânant de paresse sans envie de trop penser (des fois que cela use les neurones ).
Que font les chaînes de T.V. pour accrocher le public absent… ou les flâneurs « at home » du dimanche: rien! C’est honteux.  Qu’importe l’audience de fauchés oisifs et minoritaires qui ne compte pas voire si peu pour le bon fonctionnement du commerce. Certes. Mais nous existons…
Ici au Japon les dimanches après le déjeuner les chaînes vous passent un sorbet d’ennui. Des émissions racontant la nuitée de beuverie ou vous conseillant le mets préférable pour votre bière de prédilection. Des discours qui ressemblent à de la politique, (je  ne comprends rien à  la langue) Pas de films bien sûr cela demanderait trop de concentration. On se moque vraiment du public dominical.
Une chaîne va même jusqu’à proposer des tournois de golf! Croyez-moi il ne se passe rien durant un tournoi de golf. Un homme ou une femme se prépare simplement à tirer sur une petite balle dure avec un long bâton en ferraille dure. Alors une fois lancée une caméra suit la petite balle dans sa longue projection dans les airs. Oops! (Timide panoramique ). C’est passionnant, déroutant. La balle vole et tombe sur du gazon plus ou moins loin d’un trou décoré par une banderole (la notion d’espace est un peu floue ). Une autre caméra suit l’atterrissage de la balle voire de son léger et subtile rebond sur  un green (faut dire que vert ça l’fait pas ). Tout le monde regarde attentif mais on ne voit plus rien car la balle est bien loin ma foi. C’est le calme plat. Ensuite celui qui a lourdé violemment la petite balle toujours blanche refile son bâton à son caddie, pardon j’ai voulu caddy qui est là pour porter le poids des clubs et tout le monde suit le joueur jusqu’à la balle perdue près de la banderole et le gros plan de la balle. Puis le  joueur suivant fait exactement la même chose puis le suivant et le suivant. C’est toujours aussi passionnant. Et la caméra suivra le même processus jusqu’au dernier trou. Il y en aurait 18 selon les rumeurs. http://fr.wikipedia.org/wiki/Vocabulaire_du_golf .Être cameraman pour ce genre d’événement ce doit être une véritable planque de fonctionnaire. Pa-siô-nen… et croyez-moi ou pas il y existe des commentateurs sportifs pour cela…   Seul intérêt car il faut trouver dans tout une compensation, c’est la jolie cambrure des gars qui font rebondir leur fessier au moment de la frappe… juste avant de lever les bras et de faire pivoter leur corps… mais je doute que les aficionados soient accros à ce détail qui vaut un coup d’oeil. Les joueurs sont classes… voilà pour la chaînes des sports… Est-ce plus intéressant que l’embrouillante F1 des dimanches T.V. en France ou en Navarre? À vous de juger.
Mais il y a pire!. Pire ? me direz-vous? impossible!? Pire que le golf télévisé? Si: le jeu de go
Un damier des points blancs et noirs encadrés du portraits des joueurs en plan moyens. Contrairement aux échecs le go n’est pas chronométré, on peut donc sans problème s’endormir entre deux mains. Pas de tour chevalier ou roi qui pourraient occuper  les profanes comme moi. On déplace des ronds noirs ou des ronds blancs qui à l’identique se trouvent à l’intersection de ligne. Les ronds ont tous la même taille et un diamètre de 22 millimètres. Il y a bien sûr des stratégies et cela doit être un fantastique sport mental que de jouer au go. Mais sur tube cathodique… le jeu de Go rivalise d’ennui avec la messe de minuit. Il y a figurez-vous des commentateurs de go, ils sont bien moins enjoués que ceux de football dans ce sens qu’ils ne crient pas au but quand un des joueurs a fait une bonne passe. Mais il n’y a pas de passe au go?! Pendant le jeu on chuchote des explications. Lors de la pause on vous fait un récit récapitulatif et détaillé de ce que les joueurs ont fait.  Je reste persuadée qu’une bonne partie des spectateurs s’il y en a s’est assoupie. On décompose pour les ronfleurs invétérés  les choix et stratégies des joueurs. On refait le jeux rien que pour vous. Les joueurs n’ont rien de sexy, on dirait des éternels premiers en maths de nos années lycée ou collège. Quel dommage! Le Go du dimanche. C’est merveilleux pour vous inciter à sortir prendre l’air ou vous offrir une bière. Cela va finir par me faire aimer le football, quelle honte. Heureusement il nous reste le tiercé…

CC

Soûlographie _ La clef de ma voisine

Ma voisine d’étage, vient d’arriver en faisant un boucan de la mort à la montée des escaliers. Ensuite elle n’a pu ouvrir sa porte qu’elle ferme consciencieusement à clef dès qu’elle sort (faut dire que nous sommes 4 à partager une petite maison). Elle a fouillé dans son sac, la clef dont elle s’est servi a laissé la porte indifférente. Pas de bol, mauvaise clef ou mauvaise serrure. Ma voisine a râlé jurer dans un jargon incompréhensible puis est  descendue en faisant le même boucan qu’à la montée, des fois que l’on se dépayse surtout à 2 heures du mat’. Il est surprenant de constater que les gens fins et frêles sont aussi capables de faire énormément de bruit. C’est un paradoxe comme un autre. Enfin pour que l’on n’oublie pas qu’elle vient d’arriver ma voisine remonte les marches à l’identique et  pousse la porte. La porte s’ouvre, c’est le bordel. Conclusion n’oubliez pas vos clefs. Faut dire que ma voisine est régulièrement bourrée alors il n’est pas facile dans ces conditions de viser juste ou bien encore de faire le bon choix au moment de sortir la clef de son sac.  Dans ses habitudes soûlographiques dont je vais essayer de faire l’inventaire,  je n’avais pas encore  eu le privilège la voir gérer ce genre d’incident. J’étais réveillée et  cela me fait mourir de rire. C’est amusant que d’entendre des gens très corrects quand ils sont grisés. Elle est très drôle ma voisine. Elle s’est d’ailleurs marrée. J’adore entendre les gens rire. C’est beau. Mes voisines sont charmantes. Celles-ci joue de la bouteille comme certains de la guitare: avec une certaine dextérité, un talent caché. Je reste perplexe d’admiration devant cette faculté qu’elle a d’ enregistrer des gueules de bois pareilles, car il ne peut y avoir beuverie sans gueule de bois et de se rendre les lundis au travail fraîche comme un gardon  tout en restant une personne charmante. Chapeau.

CC

C’est promis demain j’arrête

Je craque. Voilà déjà des mois que  j’ai ouvert ce blog à la noix sans savoir qu’en faire parce que ma conscience à la Jimmy bidule me commande « faut être sérieuse », « faire un truc à thèmes ». Bien sure dans cette perspective c’est le blanc total car ne suis pas un génie, tout est dit que dire de plus si ce ne sont des redites. En attendant que l’inspiration me dévoile son côté obscure, j’ai laissé courir bien loin des idées qui me démangeaient ou des choses qui n’arrivent qu’à moi tant que je n’en parle à personne; un jour je me rendrais sans doute compte que nous sommes des milliers à partager les mêmes démangeaisons qui dérangent. Alors aujourd’hui en ai assez de passer seule dans mon coin pour une « alienne » ou une déboussolée, je prends mon ordinateur pour dire à la face du monde ce qui me préoccupe et qui ne regarde personne ( vu que nous sommes en principe deux à me lire, moi et mon correcteur orthographique). Mais les choses doivent sortir en ligne comme les revendications à la rue.
Bon je lance le correcteur pour la relecture.

Hello world!

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!